Le Mexique réclame les amendes de la FIFA pour les slogans homophobes qui sont chantés par des admirateurs

0
94

L’organisation nationale mexicaine de football conteste les amendes imposées par la FIFA après que ses admirateurs se sont adressés à leurs rivaux de la Coupe du monde avec des chants anti-homosexuels. La Fédération mexicaine de football (FMF) a témoigné à la plus haute cour de sport, la Cour d’arbitrage contre les amendes. Les Mexicains ont été condamnés à payer des amendes en somme générale de 85 000 des francs suisses après cinq matchs d’une qualification pour la Coupe du Monde depuis novembre 2015. Le mot  » Puto  » a été chanté par les admirateurs au cours des matchs alors que les gardiens de but de l’opposition prenait des coups de pied Mexique n’était pas la seule équipe à être condamné , alors que les admirateurs des autres équipes ont également fait des chants similaires qui sont entendus à travers le football latino-américain.  » Puto  » est un mot offensant du jure grossière d’un prostitué masculine et souvent renvoyé à des hommes homosexuels avec un contexte fortement négatif.

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here