L’Église d’Angleterre dit aux homosexuels: il faut donner une liberté maximale mais sans un mariage

0
70
LONDON, ENGLAND - FEBRUARY 15: The Archbishop of Canterbury Justin Welby speaks during the General Synod on February 15, 2016 in London, England. The General Synod considers and approves legislation affecting the whole of the Church of England, formulates new forms of worship, debates matters of national and international importance, and approves the annual budget for the work of the Church at national level. (Photo by Ben Pruchnie/Getty Images)

L’opposition aux mariages homosexuels est réaffirmée une fois de plus par l’église. Il appelle à une orientation de l’Église sur le clergé des homosexuels et des lesbiens  » pour offrir la liberté maximale  » – mais ne soutiendra pas l’égalité du mariage. Mais en même temps, les clercs homosexuels sont libres d’être tels qu’ils sont et parmi eux, il peut aussi s’agir des personnes impliquées dans des partenariats civils. L’évêque, Pete Broadbent de Willesden a déclaré que  » les cas individuels seront traités individuellement « , la question des sanctions reste ouverte, l’évêque n’a pas répondu. La dernière fois que l’Église d’Angleterre a publié des lignes directes sur les relations des homosexuels était publiée en 1999 dans le document qu’on appelait  » Les Questions « .
M. Graham Jones a déclaré que le nouveau document est nécessaire pour « adopter les modes ». Ils ont rejeté les rapports précédents selon lesquels l’Église adopterait une politique qu’on appelle « ne demandez pas, ne dites pas », comme cela a été vu précédemment dans les forces armées américaines.

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here