Le ministre du gouvernement prétend que l’Irlande devrait faire face à Trump à propos des questions LGBT

0
89
NEW YORK, NY - JULY 16: (L to R) Republican presidential candidate Donald Trump introduces his newly selected vice presidential running mate Mike Pence, governor of Indiana, during an event at the Hilton Midtown Hotel, July 16, 2016 in New York City. On Friday, Trump announced on Twitter that he chose Pence to be his running mate. (Photo by Drew Angerer/Getty Images)

Dans l’un de ses seuls engagements politiques directs, le Président Trump s’est engagé à signer le First Amendment Defense Act (Loi sur la défense du premier amendement), qui permet en fait de discriminer les membres de la communauté LGBT sur la base de la religion.

Le ministre irlandais du gouvernement, Leo Varadkar, qui est ouvertement un homosexuel, a déclaré que le gouvernement irlandais devrait presser les États-Unis pour garder son rôle de premier plan dans la défense des droits LGBT au niveau mondial.  » Je ne suis pas du tout d’accord avec ses commentaires sur la thérapie de conversion ou les opinions qu’il a exprimé à propos des questions de l’égalité en général. À bien des égards, la chancelière allemande, Angela Merkel l’a décrit très bien. Elle a dit que nous nous engageons et essayons de nous engager positivement avec la nouvelle administration, mais pas dans la mesure où cela compromet nos valeurs. Je pense que c’est la base sur laquelle nous devons aborder la nouvelle administration « .

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here