Le maire qui avait soutenu les LGBT a été rejeté du parade de Saint-Patrick

0
77

Un groupe des anciens combattants LGBT dont la participation au parade de la Saint-Patrick de Boston en 2015 a été refusé de marcher cette année et ils croient qu’il était motivé par leur sexualité et leur identité de genre. En réponse, le maire de la ville, Martin J. Walsh, a déclaré au Boston Globe qu’il ne marcherait pas, à moins que les Bostoniens LGBT ne le fassent, parce que sa ville est accueillante et inclusive pour tout le monde. En elle. Nous pouvons voir un message sur sa page du Facebook, l’OutVets a écrit que le conseil « n’a pas donné une raison claire, mais, compte tenu du contenu des délibérations du Conseil, on peut supposer que c’est parce que nous sommes LGBTQ ». « C’est un triste jour pour la communauté LGBTQ et pour les anciens combattants de tous horizons. L’OutVets a défilé dans cette parade pendant deux ans sans incident. Comprenant l’inquiétude et la controverse entourant notre application, nous avons suivi à la lettre les règles du Conseil des anciens combattants alliés de la guerre du Sud de Boston, chaque fois », la déclaration a indiqué. « Notre présence a aidé à briser le brouillard de mauvaise volonté et de discrimination qui distrait ainsi des fins objectifs de cet événement – un défilé organisé par la communauté pour honorer toutes sortes d’anciens combattants ». Le message a terminé avec une lamentation que « même après avoir apporté l’honneur à cette parade, à cette communauté et à tous ceux qui ont servi, nous luttons tous les jours pour être traités avec la dignité fondamentale qui accompagne le service au pays ». Les militants LGBT locaux insistent sur la nécessité de permettre aux participants LGBT de participer un événement.

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here