Selon la décision judiciaire on a rejeté les attaques anti-homosexuels comme des crimes haineux

0
71

Le cas de telle décision avait lieu dans le tribunal qui était entendu dans l’affaire de Steward Butler , un footballeur de collège qui a commis un violent assaut contre les couples des homosexuels Casey Williams et Zackery Johnson quand il les voyait embrassant. Et Butler , qui a crié des insultes homophobes et puis il a frappé les hommes et a frappé l’un d’entre eux au sol , et on a fait face à deux accusations de crimes haineux au début , mais un juge de circuit a rejeté les accusations des crimes haineux , parce que la définition de l’État du crime haineux ne comprenait pas les crimes qui était commis contre les personnes en raison de leur sexualité – l’origine , la descendance , la race , la religion , les opinions politiques et le sexe pourrait être une base pour la discrimination, mais selon la loi locale être un homosexuel n’appartenait pas à ce cas . La décision avait portée en appel par les procureurs , qui ont soutenu que l’attaque était couverte par la loi sur la criminalité haineuse en vertu des dispositions qui couvrent les crimes fondés sur le sexe , car l’attaque a été perpétrée parce que les deux victimes étaient les hommes. Cependant , au cours de cette semaine , la Cour suprême de Virginie occidentale a statué sur un vote des trois-deux voix en faveur de Butler , rejetant l’argument selon lequel les crimes homophobes constituaient des crimes motivés par le sexe. Dans une opinion majoritaire , les juges ont insisté sur une interprétation étroite de la loi , en écrivant et soulignant le fait que :  » le mot  » sexe  » en Virginie occidentale , signifie que la loi est sans ambigüité et confère clairement l’appartenance d’un homme ou d’une femme mais ne contient pas  » l’orientation sexuelle « .

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here