Ramzan Kadyrov « est prêt à partir »

0
59

Le chef de la Tchétchénie, la région russe dominée par les musulmans, qui est malheureusement célèbre pour sa répression homophobe, dit qu’il est prêt à démissionner. Auparavant Kadyrov a nié la répression anti-homosexuelle en disant qu’il n’y avait pas des homosexuels dans la république et s’il y en avait, alors ils auraient dû être emmenés au Canada. Il a également appelé les gens homosexuels, comme les diables et pas les humains. Et maintenant il dit à la chaîne fédérale Russie 1 qu’il se prépare mentalement à démissionner. « Il est possible de dire que c’est mon rêve. Une fois, il y avait un besoin pour des gens comme moi de se battre, de mettre les choses en ordre. Maintenant nous avons l’ordre et la prospérité … et le temps est venu pour les changements en République tchétchène ». Et après avoir interrogé sur les successeurs possibles, il a répondu : « Si on me demande … il y a plusieurs personnes qui sont capables d’accomplir ces fonctions au plus haut niveau ».

Dmitry Peskov, un représentant du gouvernement russe, a tenu ses cartes près de sa poitrine, disant à Reuters d’aujourd’hui que Kadyrov « n’a rien dit au dessus de l’ordinaire, et c’est ce que nous allons faire ».

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here