Aux Etats-Unis, les homicides anti-LGBT ont augmenté l’an dernier jusqu’aux niveaux sans précédents

0
49

Selon la Coalition nationale des programmes de lutte contre la violence, il y a eu 52 homicides motivés par la haine contre des personnes LGBT l’an dernier aux États-Unis, soit 86% de plus que l’année dernière. Et entre eux les 52 meurtres liés à la haine enregistrés par le NCAVP, plus de la moitié des victimes – 27 – étaient des transgenres, dont la plupart (22) étaient des femmes transsexuelles de couleur. Les taux de meurtres des transsexuels sont particulièrement terrifiants. Le rapport indique que : « depuis les cinq dernières années, le NCAVP a enregistré un nombre constant et croissant des cas d’homicides des femmes transsexuelles de couleur, qui se sont poursuivis en 2017 ». Le NCAVP a également souligné qu’une augmentation de cinq fois plus a apparu selon des rapports d’homicides des hommes homosexuels, bisexuels ou transexuels, en insistant sur le fait que les mesures anti-LGBT de Donald Trump étaient les raisons principales pour ces ces. Ils ont déclaré que les données étaient diffusées « à une époque où nos communautés sont témoins des quelques protections et politiques des droits civiques qui sont en train d’être annulées et où la discrimination est inscrite dans la loi ».

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here