L’archevêque de Canterbury craint que la présence des LGBT dans les églises pourrait causer à une catastrophe

0
86
LONDON, ENGLAND - FEBRUARY 15: The Archbishop of Canterbury Justin Welby speaks during the General Synod on February 15, 2016 in London, England. The General Synod considers and approves legislation affecting the whole of the Church of England, formulates new forms of worship, debates matters of national and international importance, and approves the annual budget for the work of the Church at national level. (Photo by Ben Pruchnie/Getty Images)

L’archevêque de Canterbury a prétendu que l’église se modernisait rapidement et qu’on pourrait avoir des conséquences terribles. L’Église d’Angleterre a été confrontée à la pression du clergé libéral et des paroissiens pour avoir changé les décisions sur les personnes LGBT, et tout le monde n’était pas prêt à accepter tels changements, donc il y avait déjà une division dans l’église. Dans son discours au Synode général au cours de cette semaine, l’archevêque de Canterbury Justin Welby a envoyé un message clair aux chrétiens LGBT – ils sont accueillis, ils sont soutenus, ils sont aimés par Dieu, mais si on fait des changements trop vite, cela peut détruire l’église complètement. « Les gens appellent à un changement radical. Appeler à un changement radical sans être conscient des traditions qui sous-tendent et sécurisent les structures auxquelles nous appartenons est susceptible de mener au désastre, généralement à cause de la division. Cela suscite la peur plutôt que l’espoir et encourage une mentalité de bunker plutôt qu’une volonté de voir la transformation », – l’archevêque a rappelé, en ajoutant que c’était une faute de penser que l’église était capable de changer tout en un instant. Cependant, c’était aussi une faute de penser que l’église était contre les changements. Il va de l’avant, il y aura un progrès, mais il faut le faire lentement, étape par étape, pour éviter les conflits et les divisions.

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here