Les républicains américains lancent un nouveau projet de loi pour permettre la discrimination anti-LGBT

0
93
WASHINGTON, DC - JANUARY 24: President Donald Trump looks on after signing one of five executive orders related to the oil pipeline industry in the Oval Office of the White House January 24, 2017 in Washington, DC. Also pictured are White House Chief of Staff Reince Priebus (L), White House Communications Director Hope Hicks (3rd R) and Senior Advisor Jared Kushner (R). (Photo by Shawn Thew-Pool/Getty Images)

Les républicains américains lancent une nouvelle tentative de légaliser la discrimination contre les personnes LGBT au niveau fédéral. Ils vont le faire en réintroduisant la Première modification de la loi sur la défense, un projet de loi qui empêche le gouvernement fédéral d’appliquer les mesures juridiques et les lois civiles relatives à la discrimination dans les cas où les actions des gens étaient motivées par leurs croyances religieuses. Le projet de loi, dirigé par le sénateur Mike Lee, est sponsorisé par certains des sénateurs les plus anti-LGBT, en particulier Ted Cruz et Marco Rubio. Le projet de loi se lit comme suit: « Le gouvernement fédéral ne doit prendre aucune mesure discriminatoire à l’égard d’une personne, en général ou en partie sur la base de ce que cette personne dit, ou agit, conformément à une conviction religieuse sincère ou à une conviction morale que le mariage est ou devrait être reconnu comme une union d’un homme et d’une femme ». Et le président Donald Trump est susceptible de signer un tel projet de loi parce qu’il ne cache pas qu’il a le même point de vue sur cette question.

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here