Tony Perkins croit toujours que l’homosexualité devrait être illégale

0
88

Tony Perkins, l’allié de l’évangéliste Trump, a estimé qu’il était totalement faux d’abroger les lois sur la sodomie aux États-Unis. Perkins, qui a récemment été nommé le commissaire des États-Unis pour la liberté religieuse internationale par le leader du Sénat du GOP, Mitch McConnell, était à la tête du Conseil de recherche sur la famille anti-LGBT. Il a critiqué l’annulation de la politique Ne Demande Pas et la décision du tribunal dans l’affaire historique Lawrence contreTexas, après quoi l’homosexualité n’était pas considérée comme un crime aux États-Unis. Perkins a ajouté que si les gens rejettent la biologie fondamentale et 2000 ans de civilisation, il n’y a pas des frontières. Premièrement, la civilisation a commencé il y a plus de 2000 ans. Deuxièmement, il y a des animaux engagés dans des relations homosexuelles, et c’est pourquoi il est faux de dire que la biologie basique n’inclut pas l’homosexualité. Perkins aurait contribué à un document de politique de la Maison Blanche qui plaiderait en faveur de l’interdiction des personnes transgenres en citant « les taux élevés des troubles mentaux tels comme l’anxiété, la dépression et les troubles de toxicomanie » et « les taux d’idées suicidaires trops hauts et d’autres comorbidités ».

LEAVE A REPLY

Login with: 
Please enter your comment!
Please enter your name here